Davantage de trafic sur les routes

Le trafic a augmenté sur les routes nationales suisses. Plus de 26 milliards de kilomètres ont été parcourus en 2013

 


Selon les données de l'OFROU, la surcharge du trafic a engendré une hausse des heures d'embouteillage de 3,4 % par rapport à 2012, pour arriver à 20'596 heures. Alors qu'elles représentent seulement 2,5% de l'ensemble du réseau routier suisse, les routes nationales absorbent près de 42,7% du trafic.


Voir les statistiques de l'OFS 


De nombreux pendulaires ont déjà opté pour les transports publics, afin d'éviter l'attente dans les embouteillages chaque matin. Cela entraîne parfois une véritable saturation des parkings relais et les trains sont souvent bondés. Pour favoriser la fluidité du trafic, divers moyens de transport peuvent être associés. Avec les transports publics et la mobilité douce, le covoiturage figure parmi les solutions avantageuses pour tout le réseau.